3e avent 2014 – Cusine sans frontières

Cuisine sans frontières (Csf) réalise des projets en lien avec la culture culinaire, comme par exemple les cuisines collectives, les restaurants ou les centres interculturels. Elle dirige leur création et assure le suivi opérationnel. Cuisine sans frontières attache une grande importance à la collaboration à long terme avec la population locale. L'engagement a pour but de garantir une exploitation des installations par la population locale aussi indépendante que possible.
Tskaltubo est située à 7 km de Koutaïssi, la deuxième plus grande ville de Géorgie. A l'époque de l'Union Soviétique, Tskaltubo était un lieu de cure de réputation internationale qui accueillait chaque année quelque 100'000 touristes et curistes dans pas moins de 22 sanatoriums. Avec l'effondrement de l'Union soviétique, le tourisme à Tskaltubo a disparu, le chômage a massivement augmenté et les hôtels de cure ont périclité. Après le conflit pour l'indépendance de l'Abkhazie en 1994, près de 10'000 réfugiés ont été installés dans les anciens établissements de cure de Tskaltubo, près de 5'000 personnes y vivent encore.
Différents efforts ont été entrepris pour redonner vie à l'ancien lieu de cure, dont notamment l'achat d'anciens hôtels par des investisseurs. Des projets de transformation et de rénovation sont en cours. Les réfugiés installés depuis maintenant plusieurs années de manière toujours provisoire, devraient être intégrés dans ce processus pour contribuer à ce nouvel essor. C'est exactement ce à quoi Csf souhaite parvenir avec le nouveau projet.
Csf crée à Tskaltubo une simple école de gastronomie. L'établissement doit offrir la possibilité aux plus jeunes générations issues de familles de réfugiés de se former aux métiers de la restauration (cuisine, service, etc.).  Tout le monde pourrait ainsi profiter du nouveau développement. Les réfugiés, d'une part, d'une perspective professionnelle. Les nouveaux projets touristiques, d'autre part, d'un potentiel de collaborateurs formés sur place.
Le Tskaltubo Spa Resort est le premier des anciens sanatoriums à avoir été rénové. L'hôtel 4 étoiles attire aussi bien une clientèle nationale qu'internationale et la demande progresse chaque année.  Les propriétaires du Tskaltubo Spa Resorts ont été les premiers à découvrir et à promouvoir le potentiel du nouveau Tskaltubo. L'hôtel dispose de l'infrastructure appropriée pour l'école de cuisine: suffisamment de place, du matériel de cuisine en abondance et des clients réguliers.

Données
Personnes concernées: 10'000 réfugiés de l'Abkhazie
Objectif: création d'une école de cuisine pour la population locale
Equipe: Tamara Janashia, Rodam Khidesheli
Responsables: Martin Roth & Tom Gfeller

www.cuisinesansfrontieres.ch

footerpacovis